Il s’enfonca dans une allee laterale et apres quelques detours il se trouva devant une porte

. –Partons, dit don Melchior, cet homme est une brute qui ne veut rien entendre. . Peut etre aurez-vous le temps de les mettre en surete derriere les murailles de la ville. Mais vous verriez qu’on se mettrait encore dans son tort, car les gens apercevraient le sens cache de ces imprudentes paroles, et on… Poursuivre la lecture Il s’enfonca dans une allee laterale et apres quelques detours il se trouva devant une porte

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Donc, messieurs, prenez note de mes paroles, car je vous le jure, sur le bord de

Le condamne s’arreta et parut recueillir ses souvenirs. Les assistants attendaient en proie a la curiosite la plus vive; le comte surtout essayait vainement de dissimuler sous des dehors froids et severes l’anxiete qui lui serrait le coeur. Un secret pressentiment l’avertissait que la lumiere allait luire enfin et que ce secret impenetrable jusque-la, qui… Poursuivre la lecture Donc, messieurs, prenez note de mes paroles, car je vous le jure, sur le bord de

Publié le
Catégorisé comme Non classé

C’est ainsi qu’il s’etait fait recevoir membre de la mysterieuse societe d’union et force, par laquelle

Don Antonio de Cacerbar se fit peu de temps apres recevoir membre de cette meme association. Ces deux hommes devaient se comprendre au premier mot, ce fut ce qui arriva. L’amitie la plus etroite les unit bientot. Lorsque dans le commencement de leur liaison par suite de revelations anonymes don Antonio de Cacerbar, convaincu de… Poursuivre la lecture C’est ainsi qu’il s’etait fait recevoir membre de la mysterieuse societe d’union et force, par laquelle

Publié le
Catégorisé comme Non classé

–vous avez, je le vois, dit le comte, eu comme moi le pressentiment d’un danger

Le mayordomo hocha la tete. –Don Melchior n’abandonnera pas la partie, repondit-il, avant qu’elle soit definitivement gagnee ou perdue pour lui. –Le soupconnez-vous donc capable d’un aussi horrible guet-apens? –Cet homme est capable de tout. –Mais alors c’est un monstre? –Non, repondit doucement le mayordomo, c’est un le site sang mele, un envieux, et un… Poursuivre la lecture –vous avez, je le vois, dit le comte, eu comme moi le pressentiment d’un danger

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Le comte se rapprocha de dominique et se penchant legerement sur sa selle: –mon ami, lui

–C’est cette tranquillite, repondit sur le meme ton le jeune homme, qui comme toi me remplit d’une angoisse inexprimable; moi aussi j’ai le pressentiment d’un malheur, nous sommes ici dans un guepier, l’endroit est des mieux choisis pour une embuscade. –Que faire? murmura le comte. –Je ne sais trop, le cas est difficile, cependant je… Poursuivre la lecture Le comte se rapprocha de dominique et se penchant legerement sur sa selle: –mon ami, lui

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Chasseur chasse, maurin observait a la fois ses chasseurs et son chien

Il perdait de vue a tout moment, puis retrouvait, entre deux troncs de pins, la queue expressive d’Hercule. Tout a coup le chien pointa. Il y eut comme deux faux arrets, puis un arret ferme. C’etait le moment. Comme Maurin l’avait espere, le faisan n’etait pas tres loin de l’endroit ou il l’avait apercu. L’oiseau… Poursuivre la lecture Chasseur chasse, maurin observait a la fois ses chasseurs et son chien

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Tu pars? –oui, dit maurin, je vais a tes affaires; a te revoir

Tout en devisant, ils etaient revenus vers la petite baie ou Maurin avait amarre sa barque. Il sauta dedans, suivi d’Hercule, s’eloigna en quelques coups d’aviron, et hissa sa voile latine. Le vent, qui avait tourne juste a point pour le servir, le conduisit a Port-Cros ou il comptait tuer, dans la chasse gardee de… Poursuivre la lecture Tu pars? –oui, dit maurin, je vais a tes affaires; a te revoir

Publié le
Catégorisé comme Non classé

A peine fut-il hors du village, que le maire dit a tout le monde: –allez chercher

Il faut qu’on le prenne et qu’on me le mette dans la prison. Et se tournant vers le garde: –Toi, bats le rappel sur la caisse pour assembler le monde et dis au cure de sonner le tocsin, comme pour le feu! Ainsi fut fait, et quand tous, armes de batons et de fusils, et… Poursuivre la lecture A peine fut-il hors du village, que le maire dit a tout le monde: –allez chercher

Publié le
Catégorisé comme Non classé

–en effet, senor, je crois que vous pouvez maintenant vous passer de moi, et puisque vous

. . –Brisons la, je vous prie, interrompit le comte, ce qui est fait est irreparable, quant a present du moins, il est donc inutile de nous appesantir davantage sur ce sujet. Cuellar s’inclina. –Un mot, senor conde, dit-il a voix basse. Le jeune homme s’avanca vers lui. –Laissez-moi, reprit le guerillero, avant de nous… Poursuivre la lecture –en effet, senor, je crois que vous pouvez maintenant vous passer de moi, et puisque vous

Publié le
Catégorisé comme Non classé

En ce moment, le mayordomo revenait portant non pas un, mais trois barillets de poudre sur

–Trois barils! reprit joyeusement Dominique. Tant mieux, nous aurons chacun le notre ainsi. –Mais que veux-tu faire? –Je veux les faire sauter. Vive Dieu! s’ecria-t-il. Allons! A l’oeuvre, imitez-moi. Il prit un baril et le defonca; le comte et Leo Carral firent de meme. –Maintenant, dit-il en s’adressant aux peones effrayes de ces preparatifs sinistres,… Poursuivre la lecture En ce moment, le mayordomo revenait portant non pas un, mais trois barillets de poudre sur

Publié le
Catégorisé comme Non classé