C’est en ce sens que le comédien doit toujours étudier la nature; car il est nécessaire

Les comédiens qui traduisent sur la scène ces combinaisons originales et fantaisistes doivent s’y sentir dégagés du monde réel, sans quoi ils se trouveraient aussi mal à l’aise sur la scène que nous pourrions nous trouver gênés de nous voir en habit d’Arlequin dans la compagnie de gens graves et sérieux.

On en a vu des exemples, et jamais l’effet n’a répondu à l’attente. Des figurants de tragédie. Par conséquent, toutes les images initiales, qui sont les points de départ des rôles d’une même classe ayant quelques caractères communs, dériveront toutes d’une même image plus lointaine, plus générale, hiérarchie d’images absolument semblable à la hiérarchie des idées. A mesure que la sensibilité des spectateurs s’accentue, les acteurs, tout en sentant leur être vibrer avec plus d’intensité, deviennent plus sûrs et plus maîtres d’eux-mêmes; ils se possèdent d’autant mieux que le public se possède moins; et, dans ces moments décisifs, quand les spectateurs sont en quelque sorte emportés hors d’eux-mêmes, c’est à la puissance sur soi-même que se reconnaissent précisément les grands acteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *