Pascal domptait la douleur par le travail, et archimède, occupé de la résolution d’un problème, ne

Les acteurs, pour la plupart, ne contractent plus que des engagements temporaires, qui se restreignent souvent à l’exploitation d’une pièce. Les actrices moins portées à exagérer les effets. Socrate, assis sur un lit, s’entretient avec ses disciples; tout en parlant, il tend la main vers une coupe que lui présente le serviteur des Onze: ce tableau représente la mort de Socrate. C’est la vengeance de l’art.

Si l’on suppose une ligne horizontale, perpendiculaire à la rampe et passant par le trou du souffleur, et si l’on mène, par supposition, un plan vertical passant par ce grand axe du théâtre, ce plan sera dit le plan de symétrie optique. Si on examine un certain nombre de rôles avec quelque attention, on s’apercevra que les uns et les autres sont à quelque degré semblables ou dissemblables entre eux, et qu’ils peuvent se répartir en diverses classes plus ou moins séparées les unes des autres. C’est cette différence qui tout d’abord frappe l’esprit du spectateur dès que la toile se lève et avant même que l’action commence. En dehors du cinquième acte, où Thésée écoute le récit de Théramène, accablé et par conséquent assis, il n’y a qu’un moment dans la tragédie où l’on puisse supposer que Thésée prenne un siège; c’est au commencement du quatrième acte. On attend le roi, celui en qui se résume les espérances de tout un parti. Le théâtre ne peut véritablement s’applaudir que lorsqu’aux moments précis les effets attendus se manifestent dans toute leur intégrité.

Nous pouvons déjà remarquer que la meilleure manière de mettre en scène la musique, c’est d’en masquer l’exécution et de soustraire les exécutants aux yeux du public. Quand le poète se préoccupe de dispositions scéniques, qui ne se déduisent pas nécessairement des caractères et des passions, il fait de l’art théâtral; quand un comédien met en relief certains sentiments auxquels l’auteur n’avait pas tout d’abord accordé une importance suffisante, il fait de l’art dramatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *