C’est pourquoi, s’il est pardonnable à la plupart des directeurs de sacrifier à la moindre culture

On ne serait pas embarrassé de citer grand nombre d’acteurs qui ont parcouru une carrière honorable, qui se sont même distingués dans leur emploi, mais qui en réalité n’étaient pas fatalement destinés à être comédiens, et qui n’ont réussi que grâce à la mise en oeuvre de qualités très estimables, mais secondaires au point de vue de l’art et qui auraient pu trouver leur emploi dans toute autre carrière. On a pu m’accorder les propositions émises précédemment et en reconnaître la justesse. En dehors du succès personnel que recueille cet acteur, il n’y a pas généralement lieu de s’en féliciter; car, si on admettait de pareilles transpositions, le succès des représentations serait abandonné au hasard. En pouvait-il être autrement? C’est précisément le caractère de l’art d’être un jeu, et c’est par là qu’il mérite de charmer et d’embellir la vie. En même temps, l’âme de Fritz, soustraite soudain aux liens matériels de son existence, s’élève et s’unit, dans une commune émotion, avec celle de Sûzel que la belle musique fait toujours pleurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *