Cependant, comme il est nécessaire que tout sujet soit délimité, je maintiendrai la distinction au moins

L’excès de la mise en scène nuit à l’intégrité du plaisir de l’esprit. Puisque nous avons dit que le matériel figuratif, avait un rapport particulier avec l’action, il suit de là qu’aucun des objets réels qui le composent ne peut être indifférent. Il suit de là que l’idée que nous avons du style d’une époque, que nous avons traversée, est générale et non particulière, et que, lorsqu’il s’agit de mise en scène, nous devons réaliser dans la décoration, dans l’ameublement et dans les costumes cette idée générale qui est seule intelligible pour notre esprit et qui, seule, est pour nous la vérité. Influence du costume sur le jeu et sur la diction. On peut en donner un exemple historique frappant. Poirier_, la transition, pour ne pas être brusque, n’en sera que plus délicate; et le spectateur, s’il y pense, pourra commencer à s’apercevoir de toute la difficulté qui préside à la mise en scène d’un rôle. Et cette représentation illustre immédiatement notre lecture et lui sert de mise en scène idéale: mise en scène toujours discrète, qui paraît, s’efface, disparaît et reparaît sans s’imposer à notre esprit, sans le distraire; décor mobile où tout reste à son plan et qui se rapproche ou s’éloigne au gré de notre imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *