Ces acteurs tiennent cependant une grande place et une place méritée dans l’histoire dramatique; car instruits,

Or, en général, il n’en est absolument rien, et il est facile de constater que si les spectateurs savent à tout instant à quel tableau en est la pièce, ils perdent rapidement la notion des actes et sont dans l’impossibilité de dire à quel acte appartient tel ou tel tableau. Comme dans la vie réelle, le spectateur perd la notion du temps dès que son attention est détournée; il perd alors de vue ce concept abstrait pour lequel il ne possède pas d’unité de mesure absolue. Tout ce que son oeil juge peint et sans réalité n’a qu’une influence générale et faible sur son esprit; il ne lui accorde, avec raison, qu’une attention de surface. Ce n’est pas l’effet représentatif qui a assuré la renommée du théâtre des Grecs, non plus que des théâtres étrangers et de notre théâtre classique. Pour arriver à satisfaire le public et pour prévenir en lui la satiété, il faudrait un peu plus souvent casser et remplacer le joujou dont on l’amuse. CHAPITRE XI La décoration doit avoir une valeur générale et non particulière à un moment déterminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *