En outre, le choix même du théâtre a été ordinairement déterminé par le caractère particulier de

Ce n’est donc pas en augmentant, par la mise en scène, l’effet représentatif d’une oeuvre dramatique que l’on ajoute à sa valeur intrinsèque. Pourquoi dès lors tient-il son arc à la main, ses armes étant la dernière chose qu’il ceindra ou qu’il prendra avant de monter sur son char? J’ajouterai que cet arc est plutôt une arme de chasse qu’une arme de guerre et se trouve par suite en contradiction avec ce vers de la tragédie: Mon arc, mes javelots, mon char, tout m’importune. C’est donc par une conséquence logique que le décorateur et le metteur en scène se sont faits tapissiers et en quelque sorte bibelotiers, et qu’ils ont dû chercher à donner au matériel figuratif cette physionomie personnelle qui est la caractéristique de la mise en scène moderne. Je suis donc heureux de saluer ici M. Il consiste uniquement dans une tunique de laine blanche.

Aujourd’hui, c’est tout le contraire; le choeur n’est qu’un accessoire, et parfois même on le supprime sans beaucoup de façons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *