Vous etes un enfant; maintenant je pars, attendez-moi ici; surtout jurez moi de ne pas vous

. entretenue, j’ai ete.

Je me suis avance jusqu’a la crete meme de la hauteur, Excellence, repondit-il, j’ai vu distinctement le bivouac des _Puros_; ils ne soupconnent pas votre presence: je crois que vous pouvez agir.

Un cri de Maurin retentit, repete par d’autres chasseurs, dans les gorges, sur les cimes: _A la barro!_ Ce cri voulait dire: Coupez la barre pour y suspendre la bete: elle est morte.

. Je vous assure que le spectacle est rejouissant. Au bord de la route, sur une sorte de promontoire qui s’avance dans la vallee, le cimetiere rit, a belles murailles blanches, a pleins buissons de roses, et decoupe ses mimosas et ses eucalyptus d’un gris bleute sur le bleu de la mer.

Treve de niaiseries, dit sechement don Antonio, voulez-vous oui ou non remettre a moi ou a ce caballero la lettre dont vous avez ete charge par le President pour nous? –Non, repondit nettement don Felipe, a moins que vous me fassiez un bon de dix mille piastres. Si deja je ne voulais plus de toi, je te le dirais. .

Et Maurin, tranquille: –Pas encore, brigadier.

D’une seconde a l’autre, le troupeau des sangliers (ils sont huit ou neuf, avait dit Maurin) pouvait venir par la vers elle, passer en meme temps a sa droite et a sa gauche. Vous m’agacez a la fin. En ce moment, dona Maria quitta la chaise sur laquelle son fils l’avait etendue; elle se leva toute droite et marchant d’un pas lent et automatique vers don Horacio elle se placa entre lui, son frere et son fils; alors etendant le bras avec une majeste supreme: –Frere de mon mari, dit-elle d’une voix empreinte d’une douceur ineffable, la vengeance n’appartient qu’a Dieu! Au nom de l’homme que j’ai tant aime et que votre main cruelle m’a ravi, je vous pardonne les affreuses tortures que vous m’avez infligees, les douleurs sans nom auxquelles, depuis vingt-deux ans, vous m’avez condamnee, moi pauvre femme innocente, je vous pardonne! Puisse Dieu vous etre misericordieux! Don Horacio tomba prosterne a ses genoux. Vous savez que je n’aime pas trop les cures ni les ermites. Apres tout, peut-etre cela vaut-il mieux ainsi: ce que Dieu fait est bien, ses voies nous sont inconnues, nous devons nous courber devant la manifestation de sa volonte. Son costume tout de velours noir, d’une coupe exceptionnelle, tranchait avec la paleur mate de son teint, et ajoutait encore s’il est possible a l’aspect saisissant de tout son individu. . On parla potins. . . Les jeunes filles sont ainsi, qu’elles consentent a ce que celui qu’elles aiment devine leur amour, mais qu’elles considerent comme une impardonnable faiblesse d’en convenir devant lui.

Je ne crains pas que cela arrive. . Exaspere par cette derniere raillerie, don Felipe lacha la detente. Il s’approche a la croisee. Elle arrive, notre aigle! Le retrecissement du dernier cercle que decrivait le vol de l’aigle devait l’amener a portee du bon fusil de Maurin. .

Tous les habitants du village entouraient Parlo-Soulet et chacun disait son mot sur la direction a prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *