Eh bien, maurin, qu’y a-t-il? dit doucement le comte, qui comprenait fort bien a quelle nature

Sous les empressements, le simple desir de conquerir la pratique se devine. Vous connaissez la science profonde des Indiens pour composer les poisons; voici la bague, je vous l’offre, la voulez-vous? –Certes, s’ecria-t-il en s’en emparant et la cachant vivement dans sa poitrine; merci, monsieur le comte, vous ne me devez plus rien, nous sommes quittes; vous faites plus pour moi par le don de cette bague que je n’ai fait pour vous; graces vous soit rendues! Je vous devrai d’echapper, ainsi que mes pauvres amis, au sort ignominieux qui nous attend.

Peut-etre l’escorte demeura-t-elle fidele au general et alors, notre concours lui devenant inutile, nous n’aurons plus qu’a nous retirer apres l’avoir accompagne assez loin de la ville, pour le mettre en surete. Seulement je vous l’avoue, reprit l’aventurier avec tristesse, maintenant j’hesite parce que j’ai peur.

M. que l’honneur. Une demi-heure plus tard, M. Vous en aurez bientot la preuve. Peut-etre avait-il perdu, dans le coeur de Tonia, le terrain que semblait lui faire gagner son titre de fiance. . Maitre Halbran lui contait que les gens du pays avaient ete prevenus par le maire, le matin meme, d’avoir a veiller a leur securite dans les bois, lorsqu’un chasseur vint declarer que les trois coquins dont on parlait dans la region, l’avaient arrete sur la route, dans le Don, et lui avaient derobe son diner, son tabac, son argent,–non sans le menacer de mort s’il refusait de se laisser voler. puis la branche glissait, egratignant le cuir, et, apres avoir surmonte la pointe du collier, elle reprenait sa position, tandis que l’animal reprenait sa marche. Je ne demande pas mieux. Ze vous avais pris pour un joizeau ! –Celle-la, voui, dit Maurin, qu’elle est drole! j’en rirai jusqu’a ma mort! Helas! le lendemain au soir, Maurin sortit dans l’intention de tuer un sanglier; et, au matin, il ne rentra pas! –Tonia, dit, ce matin-la, a sa fille, le brigadier Orsini, tu ne sais pas? On raconte que Grondard a assassine Maurin! –Ce n’est pas possible! je ne le crois pas, dit-elle, epouvantee quand meme.

Et, donnant l’exemple a ses compagnons, il s’eloigna en courant.

Mais, dit Maurin, jouant la surprise, n’est-ce pas moi qui t’ai demande de m’attacher lorsque tout a l’heure, avoue-le donc, tu n’osais pas le faire? Et sans ca peut-etre je serais deja loin. Cette maisonnette etait une venta. _ _Petale a petale s’effeuillent les roses pourpres. Et deposant la gourde pres de lui, il recommenca les frictions avec une nouvelle ardeur.

. Figure longue, aux meplats secs, encadree de boucles grisonnantes. Tout, oui, seigneurie. Paul Grimail en apercoit une plus eclairee: la lanterne d’un bouge rayonne avec son numero enorme, ombrant les vitres. Et le ton de ces paroles prouve qu’elle se soumet a lui, repentante. .

Et depuis quelques semaines, Maurin et Mise Secourgeon se retrouvaient, a des moments fixes, dans le pauvre cabanon du cantonnier, lequel riait dans sa barbe tout en cassant des pierres au bord de la route, entoure de ses animaux familiers, a savoir: 1º un renard, 2º une belette, et 3º une couvee de perdreaux devenus perdrix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.