Un des auditeurs sauva la dignite de tous en disant: –ah ca! vai, tu galeges! et

N’est-ce-pas, Antonio lire ici Orsini? N’est-ce pas que tu trouves mauvais qu’on m’arrete dans ta maison meme, apres que j’y ai amene en surete ta propre fille?.

Puis les Juaristes commencerent a osciller, leurs rangs se disjoignirent, il se fit une trouee et par cette trouee passa la cuadrilla entrainant au milieu d’elle don Melchior prisonnier. La-dessus, les deux jeunes gens se serrerent cordialement la main, en riant comme des ecoliers en vacances. En attendant, pour ton diner, tu auras de la soupe grasse, avec des vermicelles, puis le boeuf bouilli, puis le boeuf en daube, puis des cotelettes, puis des becs-fins rotis, puis du lievre; nous n’avons pas davantage, pechere! Apres ca, tu auras un chou farci, puis le fromage et le dessert: des figues, des chataignes et des confitures. Il avanca, mais au lieu de se diriger vers la maison. Soudain, comme si le hasard eut ici voulu lui donner ici raison, de grands cris se firent entendre, meles a des coups de feu, et une flamme subite, qui s’eleva des communs de l’hacienda, eclaira le paysage d’une lueur sinistre. Et c’est pour lui un assouvissement extatique: percevoir des chairs qui s’abiment sous la pression de son arme victorieuse. J’avais la tete farcie d’histoires a faire dresser les cheveux; je me preparais a des surprises, des guets-apens, des combats acharnes, que sais-je encore! Eh bien, pas du tout, j’ai fait le voyage le plus prosaique du monde, voir la page sans le plus petit accident que je puisse raconter plus tard. En comptant les femmes et les enfants, la petite caravane se composait a peu pres d’une soixantaine de personnes; c’etait tout ce qui restait des deux cents serviteurs de l’hacienda. Et je dis voir l’article a Latrinque: –Alors te voila dans l’embarras! Latrinque repondit: –Je ferais bien la chose, comme tu penses, si j’etais sur que le vieux cheval crevat vite; mais le bougre a la peau dure voir la page et il est capable, si je consens, de ne plus vouloir mourir. De vous, maitre Olivier, j’entendrai tout, car vous avez le droit de tout me dire. Certes, et il n’eut pas manque, j’en suis convaincu, a employer les moyens les plus expeditifs pour reussir a cela; mais d’abord cette page le prince ignorait que ces preuves fussent restees entre mes mains. Demoralises par cette subite desertion, cinquante cavaliers qui restaient encore voir la page tournerent bride et se disperserent dans toutes les directions. Le prefet se leva aussitot, tres visiblement trouble, pria son comite de deliberer sans lui et entraina Theodule et son oncle dans une salle voisine. lire ici

Il avait conscience de remplir en ce moment ici une mission diplomatique. A present, le bruit de sa descente se perdait dans le murmure continu des pinedes et des chataigniers. Je retiens votre parole, general; d’ailleurs j’ai le blanc-seing que vous voir la page avez daigne m’accorder; j’arreterai moi-meme ce miserable, lorsque le moment sera veau. Allons, prends les faisans et cette bourse. . Mais, dit Pancrace, voir l’article frappe d’une idee et inquiet tout a coup, il n’y a pas, dans ce triste monde, il n’y a pas, que je sache, un seul ane sans maitre? –Tout peut arriver, par la permission du ciel, dit Panuce; des anes sans maitre, on en voit rarement, dans ce monde de misere, je ne le sais que trop; on n’en voit presque jamais, je vous le concede; mais qu’il ne puisse y en avoir, je n’en jurerais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *