Le lendemain, a l’heure convenue, don jaime etait au rendez-vous; jesus dominguez ne tarda pas a

–!Diablos! murmura Jesus Dominguez, cela brule; il n’a pas l’air tendre aujourd’hui, ne lui laissons pas le temps de prendre ses precautions; j’ai heureusement decouvert son adresse, il faut agir et aller tout conter a don Melchior, je saurai arranger les choses de facon a ce qu’il croie que je n’ai manoeuvre que pour donner confiance a son ennemi et le lui livrer plus facilement, et comme en effet je le lui livrerai, il sera enchante et me felicitera de mon adresse. Vive Dios! C’est une belle chose que l’esprit! Decidement je suis un homme rempli d’intelligence. Tout en s’adressant ces compliments en aparte, Jesus Dominguez qui marchait la tete baissee comme les gens qui reflechissent, alla donner du nez dans le dos de deux individus qui allaient devant lui bras dessus bras dessous en causant de leurs affaires. Ces deux individus etaient probablement d’un caractere peu endurant, car ils se retournerent vivement et adresserent des reproches assez durs au guerillero. Celui-ci qui se sentait dans son tort, et qui, porteur d’une somme considerable, ne se souciait pas de se faire une mauvaise affaire, essaya de s’excuser du mieux qu’il put.

Mais les inconnus ne voulurent rien entendre, et continuerent de lui adresser les epithetes de brute, d’imbecile et autres gracieusetes de ce genre. Si patient que fut le guerillero, cependant la patience finit par lui echapper et se laissant dominer par la colere, il porta la main a son couteau. Ce geste imprudent causa sa perte; les deux inconnus se ruerent sur lui, le renverserent, et le frapperent tous les deux a la fois a coups redoubles; puis, comme la rue ou cette rixe avait eu lieu etait entierement deserte et que, par consequent, nul ne les avait vus, ils s’assurerent que le pauvre diable etait bien mort; puis ils s’eloignerent tranquillement, non point toutefois sans l’avoir auparavant debarrasse de l’argent qu’il portait sur lui et de tout ce qui aurait pu faire constater son identite. Ainsi mourut le senor Jesus Dominguez. Les celadores releverent son corps deux heures plus tard, et comme personne ne le connaissait il fut jete sans ceremonie dans un trou creuse dans un cimetiere, sans que nul s’en inquietat davantage. Don Melchior peut-etre fut etonne de ne plus le revoir, mais comme il n’avait qu’une confiance mediocre en son honnetete; il supposa qu’apres s’etre rendu coupable de quelque soustraction, il avait juge convenable de tirer au large, et il n’y pensa plus. XXXVI COMMENCEMENT DE LA FIN Les quelques jours qui s’etaient ecoule depuis son entrevue avec drive-master.com don Jaime n’avaient pas ete perdus par le general don Miguel Miramon. Decide a jouer une derniere partie, il n’avait pas voulu la risquer avant que d’avoir mis autant que possible du moins sinon toutes les chances de son cote, mais egalise les avantages, de facon a rendre la lutte qui, quel qu’en fut le resultat, devait etre decisive, plus favorables a ses projets. Non seulement le President s’occupait activement a recruter et organiser son armee et a la mettre sur un pied respectable, mais encore, ne se dissimulant point combien l’enlevement des six cent soixante mille piastres de la convention anglaise, dans la maison meme du consul de cette nation, lui etait prejudiciable, il faisait d’energiques efforts, pour remedier au mal que lui avait cause ce coup de main et preparait une negociation par laquelle il s’engageait a rendre a Londres meme l’argent dont il s’etait si malencontreusement empare; faisant valoir, comme excuse de cette action audacieuse, qu’elle n’avait ete en fait qu’un acte de represailles contre M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *